Livre d'exploration créative : renouer avec la simplicité

Je crois que pour ne pas se laisser envahir par l'ambiance chaotique extérieure et ne pas se sentir ébranlée, il est vraiment essentiel de prendre du temps pour soi, de prendre le temps de faire des choses qui nous nourrissent afin de préserver un équilibre physique, psychique et émotionnel. Personnellement ce qui m'aide à garder cet équilibre c'est la création. Je pense sincèrement que l'acte de créer (quelle que soit l'activité) peut-être un refuge pour se déposer, s'ancrer, se régénérer, s'amuser, s'adapter, appréhender les événements de la vie avec plus de sérénité et renouer aux plaisirs simples tout en vivant le moment présent. Créer permet d'embrasser la vie avec ouverture, flexibilité et ancrage.

Alors si tu donnais la parole à ton coeur qu'est-ce qu'il te dirait de créer ? Qu'est-ce que tu aurais envie de faire vivre dans ta créativité ? Et vivre sa créativité ça n'a pas à être compliqué. Bon je ne vais pas essayer de te convaincre car la créativité ne se comprend pas, elle s'expérimente tout comme la vie d'ailleurs. Elle ne se contrôle pas, elle se vit. Elle demande simplement de suivre le mouvement, l'énergie du coeur, l'intuition et de laisser s'exprimer librement les élans créateurs.

Aujourd'hui je te propose de réaliser ton livre d'exploration créative, une alternative au journal/carnet créatif.
Donc comme tu l'auras certainement compris le support est un livre et non un carnet. Et là j'entends certaines me dire, mais Delphine les livres c'est sacré ! Et je suis bien d'accord c'est pourquoi je n'emploie jamais de vieux livres (comme ceux qui ont une couverture en carton) qui pour moi ont véritablement une âme. Je valorise uniquement les livres qui n'ont éveillé en moi aucun intérêt, des livres que je ne recommanderais pas ou que je ne donnerais pas. Si vraiment l'idée de réaliser des explorations dans un livre te dérange tu peux recycler un vieil agenda ou un magazine par exemple.


L'avantage d'utiliser un livre par rapport à un carnet c'est que nous sommes moins confrontées à la peur de la page blanche, à la peur de "gâcher" un carnet ou à la peur de se tromper... Tu vois certainement ce que je veux dire si un joli carnet attend au fond d'un tiroir que tu sois prête à oser le remplir.
Dans ce livre j'ai choisi d'explorer la simplicité, la spontanéité et non la perfection ou la recherche de sens. Bien évidemment tu es libre de décider ce que tu désires expérimenter dans le tien. Je l'ai simplement recouvert d'un carton d'emballage alimentaire.

Livre créatif

Le principe : Je ne sais jamais à l'avance ce que je vais créer, rien n'est planifié, réfléchi ou préparé. Je suis à l'écoute de l'envie, l'inspiration, l'humeur du jour. Je peux juste griffonner 5 min un soir ou prendre un peu plus de temps dans la journée pour écrire, coudre, faire des tests, un collage, un dessin... et à chaque fois je me laisse surprendre par ce qui désire émerger.
Je m'installe rarement à table. Je préfère être dehors dans mon jardin ou sur ma terrasse (bon il faut dire que nous sommes en été, l'hiver je suis plutôt assise par terre devant la cheminée ou sur mon canapé) et parfois j'emmène même mon livre en balade.

Niveau matériel je simplifie aussi. Je fais avec ce que j'ai sous la main, selon le lieu où je me trouve et le temps dont je dispose. J'utilise principalement un stylo bille et un crayon à papier. De la colle et pour colorer quelques tubes de peinture, des crayons, du thé, du jus végétal (voir la deuxième photo où les cercles sont réalisés avec du jus de betterave) font très bien l'affaire.Sincèrement il n'est pas nécessaire d'investir dans des fournitures onéreuses ou particulières comme des pinceaux (tes doigts sont aussi de merveilleux outils), des encres, de la pâte structurante, des pochoirs, des tampons... qui sont souvent utilisés dans le journal/carnet créatif. 

Encore une fois l'intention n'est pas de faire du "joli" ou de passer des heures à se soucier de bien faire les choses. L'intention est de s'offrir un espace permettant de s'exprimer librement, sans effort, sans contrainte.

Si tu tentes l'expérience tu découvriras que ce livre sera le témoin de ce qui se passe lorsque tu relâches le contrôle, suis tes inspirations et prends des "risques" créatifs tout en vivant le moment présent.
Au fil du temps, une histoire s'écrira avec tes couleurs, tes mots, tes inspirations, aspirations, désirs, émotions du moment. En le feuilletant ne sois pas surprise de commencer à voir ton reflet dans les pages. Ce livre sera le miroir de ton monde intérieur car il n'aura pu être créé que par toi.

Page livre créatif simplicité

page livre créatif simple

page livre créatif

Je ne peux terminer cet article sans parler de Madame perfectionnisme. Auparavant Mme Tatillon (c'est son petit nom) était très présente. Avec elle ça ne rigolait, elle était rigide, intransigeante. Par exemple dans mon activité professionnelle tout devait être parfait (si tu savais le nombre de fois que j'ai recommencé une gravure sur verre car elle n'était pas droite d'1 mm. Personne ne le remarquait mais ça sautait aux yeux de Mme Tatillon. Il était inenvisageable d'envoyer une commande si tout n'était pas parfait). Pour me lancer il fallait attendre que toutes les conditions soient réunies, attendre le bon moment (que toutes les planètes soient alignées dans le ciel). Lâcher le contrôle que ce soit dans la sphère professionnelle ou personnelle lui était impossible et cela devenait vraiment usant.
Et bien tu sais quoi, m'offrir un espace créatif où la simplicité est le maître mot m'a permis de pacifier ma relation avec Mme Tatillon. Cela a également eu un impacte dans mon quotidien. J'ai pu simplifier des choses, apporter de la légèreté, passer à l'action sans attendre que le soleil, la lune et les étoiles soient alignés, lâcher le contrôle sur ce dont je n'avais pas le pouvoir. J'ai longtemps cru que la vie était compliquée mais en fait je crois que l'être humain excelle dans l'art de se la compliquer....

Alors dis moi en commentaire que se passerait-il si tu relâchais le contrôle,
suivais tes inspirations, prenais des risques créatifs et passais à l'action ?


Commentaires